Les cinq préceptes Reiki

préceptes Reiki St Lo Manche

Juste pour aujourd’hui :

Demeure libre de tout souci

Demeure libre de toute colère

Honore tes parents, tes aînés, tes professeurs et tes maîtres

Gagne ta vie honnêtement

Montre de la gratitude envers tout ce qui vit

 

Demeure libre de tout soucis :

Le premier précepte évoque les inquiétudes qu’il nous faut éviter, ainsi que les peurs qui nous tenaillent. Nous vivons angoissés par les traumas du passé, les difficultés du présent ou par l’inconnu que nous réserve le futur, mais une telle inquiétude n’améliore jamais notre situation !

Pire : elle nous limite d’une façon insupportable. On sait que l’anxiété produit une augmentation de l’adrénaline, ce qui peut être positif lors de moments dangereux, mais qui, à la longue, peut causer de nombreux troubles, comme l’insuffisance respiratoire, les problèmes digestifs, la fatigue et les maux de tête. Un des maux de notre temps, le stress chronique, a comme origine fondamentale une inquiétude excessive.

Alors que nous avons été éduqués pour la compétition et de manière à avoir des ennemis partout, le Reiki nous propose de regarder le monde avec confiance. Commencez chaque journée avec une attitude mentale positive, avec la certitude qu’une expérience enrichissante va nous être offerte, et non un gain ou un avantage sur les autres, est fondamental pour dissiper l’inquiétude et atteindre une liberté véritable.

Demeure libre de toute colère :

La colère est la conséquence de la frustration que nous éprouvons lorsque nos expectatives, besoins ou désir, ne sont pas satisfaites. Outre le manque de maîtrise de soi qu’elle dénote, la colère est toujours négative : elle détruit les possibilités de compréhension et nous épuise en disputes stériles. Les guerres entre peuples seraient impensables si une des parties, au moins, refusait de se laisser aller à la colère.

Les préceptes du Reiki invitent à progresser au jour le jour, à se proposer de petits objectifs au quotidien, ce qui est particulièrement utile dans le cas de la colère. Selon le Talmud, livre sacré des juifs, un homme honnête met du temps à se mettre en colère et se calme tout de suite. Les exercices de respiration, le yoga ou la méditation peuvent nous aider à contrôler ces brusques changements d’humeurs qui sont à l’origine de la colère. Il devient par ailleurs possible de bien la canaliser pour peu que nous interrogions sur ses causes véritables (la plus habituelle étant la peur, comme en ce qui concerne les inquiétudes). En questionnant objectivement nos émotions incontrôlables, nous ouvrons une porte vers un changement positif.

Honore tes parents, tes aînés, tes professeurs et tes maîtres :

Ce précepte-conseil d’apprécier ce que l’on possède, pas tant au point de vue matériel que mental, émotionnel et spirituel. Selon l’interprétation de nombreux spécialistes du Reiki, cela se réfère surtout à la nécessité de valoriser les personnes proches, car il ne fait aucun doute que les premiers destinataires de notre gratitude doivent être les propres membres de la famille, et particulièrement les personnes âgées et les enfants. Ils font tous partie d’un extraordinaire trésor qui nous a été octroyé et constitue un patrimoine inépuisable connaissance. Les personnes âgées, bien sûr, en commençant par les parents, nous enseignent beaucoup de choses grâce à leur expérience accumulée. Mais nous pouvons aussi apprendre des plus petits, ainsi que des jeunes, car il y a de la sagesse à toutes les périodes de la vie et dans toutes les formes d’existence. Il suffit de la chercher, le coeur humble, l’esprit dégagé et les yeux bien ouverts.

Ainsi, il s’avère essentiel pour le Reiki de respecter et de valoriser les personnes, les amis et les professeurs que nous rencontrons sur notre chemin et qui nous donnent des leçons de vie. Bien souvent, déjà adultes, nous choisissons des mentors et des maîtres en lesquels nous mettons notre confiance. Il n’est pas nécessaire (ni conseillé) de suivre leur exemple au pied de la lettre, mais plutôt de ressentir de la gratitude à leur égard. Rien ne nous enrichira plus que de nous savoir capables, comme eux, de transmettre ce qui a été appris.

Gagne ta vie honnêtement :

Dans la vie quotidienne, le travail est généralement une source de conflits et d’insatisfaction. Nous voulons souvent changer d’activité ou de profession, mais les circonstances ne nous le permettent pas, du moins dans l’immédiat, ou non sans avoir à surmonter de grandes difficultés. Le quatrième commandement du Reiki essaie de nous réconcilier avec toute situation professionnelle, quelle qu’elle soit, en nous recommandant l’honnêteté, la modestie… Et la patience !

L’honnêteté au travail consiste, évidemment, à ne pas chercher à tromper les autres, mais aussi surtout à ne pas nous leurrer nous-mêmes avec des fausses espérances ou des lamentations permanentes. Lorsque nous réalisons une tâche, aussi humble et simple soit-elle, il est préférable de s’y dévouer le plus possible. Respecter ce que l’on fait équivaut à respecter ce que l’on est, car c’est seulement à travers l’identification entre nos idées, nos paroles et nos actes que nous parvenons à l’authenticité. Au lieu de nous plaindre parce que l’opportunité de nous réaliser n’arrive pas, nous devons nous réaliser dans ce qui est à notre portée. C’est le chemin qui conduit à l’intégrité et à l’estime de soi. Si nous parvenons à ce que le travail ne compte dans le présent, nous établissons les bases pour changer, nous améliorer, créer de nouvelles possibilités et réussir une vie professionnelle dans l’avenir.

Montre de la gratitude envers tout ce qui vit :

L’énergie vitale universelle anime tous les êtres. Entretenir par conséquent une attitude cordiale envers les autres procures une agréable sensation d’unité. Comme les personnes, les animaux, mais aussi les plantes et l’oxygène que nous respirons, font partie d’un tout. Une chose aussi simple que la contemplation d’un lever de soleil, d’un vol délicat de papillon, nous intègre à l’immense communauté du monde. Caresser le robuste trop d’un arbre qui nous prête d’infinis services sans rien demander produit, outre le plaisir, un échange énergétique bénéfique. Ne faire de mal à rien, ni à personne, inclus d’être scrupuleusement respectueux de l’environnement.

Les choses inanimées méritent même considération et la même affection. Une simple pierre, ou une poignée de sable du désert ont traversé d’interminables ères géologiques et sont le résultat de processus naturel qui constitue la biographie de notre planète. Quant aux objets élaborés par l’homme, ils sont le fruit de son travail consciencieux, le creuset de sa mémoire et le témoignage de sa culture et de ses aspirations. Comment pourrait-on nier que l’énergie circule aussi à travers eux ?

Sources :
«Reiki – Energie et guérison : des mains qui soignent le corps et l’esprit» de Thaïs Moliné – Éditions Artmis (P28 à 31)

 

[trafficplayer_skin padding: 16px 0 0 61px; margin: 0 auto; width: 489px; height: 382px; background: url(http://eft-reussite.com/blog/wp-content/uploads/skin16_420x315.png) no-repeat top left; text-align: left;][trafficplayer_youtube_video width= »420″ height= »315″ src= »http://www.youtube.com/embed/fbyN7SBVaN0?modestbranding=1&autohide=0&autoplay=0&controls=1&hd=1&rel=0″ ][/trafficplayer_youtube_video][/trafficplayer_skin]

Juste aujourd’hui
kyo dake wa

Ne te mets pas en colère
okuru na (ou ikaru na)

Ne te fais pas de souci
shinpaï suna

Avec gratitude
kansha shite

Accomplis ton devoir avec diligence
gyowo hage me

Sois bienveillant avec les autres
hito ni shinsetsu ni